les médecins et le serment d’hypocrite…

Par défaut

DSC_0904Depuis 5 jours, je vis un véritable ascenseur émotionnel… Jeudi, suite à une longue sieste anormale, j’ai levé ma Pepette avec un bon 39°C. Pas de panique, c’est pas la première fois qu’elle me fait une poussée de fièvre avec les dents. Mais cette fois, malgré le doliprane, la fièvre a continué à monter et la Pepette a continué à hurler… Toute la nuit… Temps de sommeil: 4h. Et une toux atroce qui s’est greffée à la fièvre.

Le vendredi matin, soit vers 8h, elle a 40.7°C, et le doliprane agit à peine 2h. Logiquement, son père et moi on appel « notre super medecin qu’on l’aime trop », et forcément, elle est malade, donc ne consulte pas… En l’espace d’une demi heure, j’ai dût téléphoner à une bonne 15aine de médecin dans les alentours et ils m’ont tous répondu la même chose: « Désolé Madame, aujourd’hui on est complet, venez demain, aujourd’hui priorité à nos patients ». Et si c’était ton gosse connasse!

Après moult appel, et moult coup de gueule, je trouve un médecin prêt a ausculter ma puce. Après avoir passé la matinée dans mes bras à dormir/pleurer/tousser, nous voilà partis vers ce « medecin ». Je lui explique donc que ma puce a mal dormis, qu’elle chauffe, et qu’elle a passé la matiné dans mes bras, de plus, elle tousse. Il la regarde, m’écoute à peine, pour lui un bébé qui pleurs et qui colle maman, c’est normal, d’ailleurs je doit bien être habitué vu que je la porte, il m’a vu arrivé avec le manduca. Et voilà donc sa conclusion, un gros rhume, peut être une grippe donc doliprane/advil et au lit, pas avec moi bien sur, seule, sinon elle ne dormira pas et continuera à chauffer. Merci, Monsieur, on y pensera… Déjà je me dit rien de grave, dans quelques jours ca ira mieux.

Le samedi, il y a du progrès au niveau comportement, elle est déjà plus active, mais la fièvre est toujours là, et elle tousse comme un fumeur de 70ans…

Mais ce soir la c’est repartis de mal en pis… Et le dimanche elle a refusé de s’alimenter et commençait à vomir le peu qu’elle buvait…

Hier, nous sommes donc retourné voire un médecin mais cette fois, MA medecin , qui l’a reçut, sans aucune hésitation, entre deux rendez vous. Elle m’écoute, elle sait que Pepette à toujours fait de très bonne nuit, qu’elle a toujours bien manger et qu’elle ne reste jamais dans mes bras plus de 30 secondes, elle voit donc très bien qu’il y a un vrai problème. Et dès les premières minutes elle me prévient, il va falloir faire une radio, mais elle craint une atteinte pulmonaire, si l’opacité est trop importante à la radio, il faudra l’hospitaliser. Elle me prépare deux ordonnances, une pour l’hypothèse de l’atteinte pulmonaire et une sans.

Et c’est en maman plus que paniqué que je me rend à la radio, où le verdict tombe: pneumopathie assez importante. Mais on évite l’hospitalisation! Nous voila donc sous antibiotiques et nous contrôlerons l’état de ses poumons sous quinzaine.

Je suis en colère, le premier médecin a t il vraiment pris en compte les changements de comportement de Pepette? A t il vraiment pris toutes les précautions pour la santé de ma puce? Pourquoi dans notre monde qui est pourtant surmédicalisé, on laisse l’état d’un bébé empiré jusqu’à la limite de l’hospitalisation?Je me demande franchement si mon chèque n’était pas plus important que ma fille pour lui. Ce n’est malheureusement pas la première fois que personne ne m’écoute quand je dit que ma fille a un problème, après tout je ne suis pas médecin.

Certes, je ne suis pas médecin, je suis JUSTE sa mère

Publicités

Une réponse "

  1. Cette histoire montre aussi toute l’importance de faire soigner son enfant par un médecin qui le connaît bien! Qu’a pensé ta généraliste? D’après elle, il aurait ne l’a pas ausculté correctement?
    On a eu une histoire un peu similaire ici. Otite qui ne passait pas, notre généraliste habituel en vacances, on appelle SOS Médecins qui nous envoie dans l’heure un médecin de garde. Visite express, 10 minutes de consultation, le gars n’écoute même pas ce que je raconte et critique le traitement initial de notre médecin (hmmm, voilà qui inspire confiance!)… mais bon, ici, tout s’est bien terminé. On a juste pas tenu compte de la prescription de ce flash-médecin et on a bien fait!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s