A ce qu’il parait ma fille est un diable

Par défaut

 

Image

Alors… Comment dire clairement à tout ceux qui pense cela… Je vous ZUT du plus profond de mon petit coeur qui pleurs en regardant Bambi..

Clairement, l’opinion des nullipares qui jugent l’éducation que je donne à ma fille, officiellement je m’en tamponne le coquillard, officieusement ça me casse les nouilles. Et même quand cela ne concerne pas des nullipares d’ailleurs.

 

« Ah! Tu monte la voire mais elle viens de se réveiller. Laisse la pleurer ou tu t’en sortiras jamais »

Quand elle ne sieste que 3/4h ou qu’elle se réveille 1h après le coucher du soir, pourquoi je la laisserais pleurer et paniquer pendant 1h, alors que je peux juste monter lui tenir la main et lui expliquer que je suis la mais que maintenant il est temps de dormir. Et la, la grande majorité du temps, elle se rendors. Alors pourquoi je la laisserais hurler, sans compter les effets biologiques sur son petit corps (cortisol, tension, augmentation de température…),juste l’effet sur mon bigouden et moi: elle pleurs, je me crispe (car je souffre physiquement de ses cris!) donc je n’écoute rien, rien d’autre que ses pleurs, par conséquent la tension ambiante augmente… Alors que, si je monte lui parler et la câliner 5 minutes, tout le monde est serein!!

Et pour vous montrer à quel point elle est atroce au coucher, sachez juste, qu’elle a fait ses nuits (12h!) à 3 mois, et que sauf problèmes de quenottes (putes de dents!) le coucher se fait à 95% sans pleurs ni chouinage! Un vrai diable non?

« Dès que tu t’en vas, elle pleurs, franchement s’est pas sain votre relation fusionnel »

J’ai envie de te dire, t’as raison quand elle s’approche je devrais lui botter les fesses comme ça intel ou untel pourra s’en occuper sans moi… C’est qui l’égoïste là?? Personnellement, le sentiment de séparation je connais, le bigouden étant marin, les journées et les nuits seule, je connais, et bah ça va vous paraitre bizarre mais quand il part pour une semaine, et bah moi aussi je pleurs et je me cramponne sans arriver à me résonner. La solitude loin de ceux qu’on aime c’est simple pour personne, ni pour les adultes (qui pourtant peuvent relativiser) alors la Pepette, je comprend qu’elle ne veuille pas que je m’éloigne, qu’est ce qu’elle en sait elle que je vais revenir? Et puis je vais revenir quand? Je suis persuader que 24h sans moi c’est comme moi avec une semaine sans son père…

« Oh la la ma pauvre, tu as fait tout ton ménage avec la Pepette dans le dos, tu doit avoir mal, tu vois que tu deviens son esclave.. »

Petit rappel pour les deux au fond de la classe qui ont pas suivis: avec un porte bébé physiologique adapté, le PORTAGE NE FAIT PAS MAL! Et moi j’ai un super manduca! Et vous avez déjà essayé de passez la serpillère avec une Pepette qui piétine le sol mouillé? hop un grand écart de bébé! et en plus ça laisse des traces, dans le dos au moins je suis tranquille et en plus elle me fait des papouilles dans le cou, elle est pas belle la vie?

Et puis on va remettre les choses dans leur contexte, il y a actuellement 4 putes de pré molaires en train de transformer ses gencives en viande haché, le dolodent et doliprane, ça calme mais c’est pas le miracle, alors elle est ronchon, et je la comprend… Moi quand je suis malade, une main poser sur la tête ou juste un calinou me soulage beaucoup mieux qu’un cachet, et je suppose que c’est pareil pour elle. Et le portage, c’est le moyen pour moi d’effectuer mes corvées tout en la rassurant et en la câlinant. Lui refuser ça, c’est comme quand nous, adultes, on est franchement pas bien, qu’on dit « j’ai mal » et que nos hommes nous répondent: « et qu’est ce que je peux y faire? » Énervant non?

Alors non , je ne suis pas son esclave, je suis sa mère. J’ai choisi d’être sa mère, j’ai donc choisi de mettre de côté ma tranquillité, de me lever la nuit comme j’aimerais qu’on se lève pour moi. Et a ceux qui « se plaignent » qu’elle ne se pause jamais, qu’elle touche à tout, qu’elle n’aime pas qu’on lui dise « va jouer je regarde la télé », juste un petit rappel: il s’agit d’un bébé pas d’une plante verte. Tant qu’on l’occupe, que se soit promenade, jeux, musique, elle ne chouine pas.

Alors un diable? Vraiment?

 

 

 

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s